Martin Genest

Metteur en scène œuvrant depuis une vingtaine d’années au Québec et à l’international,  Martin Genest se distingue par sa vision singulière de l’utilisation de l’espace scénique et du rapport avec le spectateur. En théâtre,  il s’est fait connaître par ses adaptations et mises en scène sensibles et novatrices,  notamment pour Festen,  Fête de famille (adaptation du film de Thomas Vinterberg);  Jacques et son maître, de Milan Kundera;  Octobre 70 (adaptation du film de Pierre Falardeau) et L’Opéra de Quat’sous,  de Bertolt Brecht. Codirecteur artistique de Pupulus Mordicus, compagnie de théâtre de marionnettes,  il a conçu et mis en scène plusieurs créations ludiques et envoûtantes, à l’instar de sa plus récente,  Cabaret Gainsbourg. Au fil des ans,  son travail en théâtre s’est mérité plusieurs prix pour les Meilleures productions et Meilleures mises en scène décernés par l’Académie québécoise du théâtre,  l’Association québécoise des critiques de théâtre et les jurys des Prix d’Excellence de Québec. En opéra,  il a collaboré avec le metteur en scène Robert Lepage à titre de chorégraphe des marionnettes pour l’opéra Le Rossignol,  d’Igor Stravinsky,  présenté́ à travers l’Europe. Au chapitre des grands évènements,  il notamment conçu et dirigé le programme de célébrations du 40e anniversaire du Grand Théâtre de Québec,  réunissant danse,  performance,  muralisme et musique dans le cadre d’évènements présentés dans différents espaces publics urbains. Il prépare actuellement un spectacle multidisciplinaire qui prendra l’affiche en Chine en 2017. Depuis 2011,  il collabore étroitement avec le Cirque du Soleil,  pour qui il a développé plusieurs concepts. Après la création remarquée du Hangar des oubliés,  vu par plus de 150 000 spectateurs à l’Agora de Québec,  il signe,  avec JOYÀ,  son second spectacle au Cirque du Soleil.

cv